Vitamine Cagnes

29 décembre 2008

Le Bayrou et le Baylet sont dans un bateau...

Européennes: Jean-Michel Baylet envisage des listes avec Bayrou

PARIS (AFP) — Le président du Parti des radicaux de gauche (PRG), Jean-Michel Baylet, a indiqué dimanche qu'il envisageait de constituer des listes avec le MoDem de François Bayrou, dont il se sent plus proche que du PS, "divisé" sur l'Europe.1

"J'ai demandé à rencontrer François Bayrou parce que j'envisage la possibilité de faire des listes avec lui", a indiqué M. Baylet au Journal du dimanche.

"Son courant et le mien ont toujours été a l'avant-garde de la construction Européenne. Nous avons une vision semblable de l'Europe : fédérale, sociale et puissante. Il y a plus de choses qui nous rapprochent de François Bayrou que du PS, divisé sur le sujet", a ajouté le sénateur du Tarn-et-Garonne.

"Ce n'est pas une rupture (ndr: avec le PS) mais une manière de se démarquer", selon M. Baylet.

bayrou_machette"La dernière fois, le PS nous avait baladés et nous n'avions eu aucun élu au Parlement Européen, pas question que cela recommence", selon lui.

"Comme la gauche tient la quasi-totalité des régions il y a des chances pour que nous repartions avec le PS aux régionales. Quand à la présidentielle, il faudra rassembler tout le monde. Bayrou est un opposant confirmé à la politique de Sarkozy et tous les opposants devront se rassembler au second tour", conclut-il.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hymcBPKnzCuauQYfS4_ZS9yiYVHg

Posté par vitaminecagnes à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 décembre 2008

L'inspecteur Derrick n'est plus ! Les Cagnois dans la douleur, encore plus proche de Passau !

DERRICK_PHOTO2Suite à l'annonce du décès de notre Inspecteur Derrick, nombre de Cagnoises et de Cagnois sont en deuil, notre acteur préféré, celui qui par son énergie nous permettait de faire de magnifiques siestes, Horst Tappert de son vrai nom célèbre dans 108 pays s’en est allé a l’âge de 85 ans mener sa dernière enquête auprès de Saint Pierre. A n’en pas douter nos homologues de Passau ressentent plus encore cette immense perte, ayons une pensée pour eux.

DERRICK_BUREAUHorst Tappert incarnait le plus célèbre enquêteur allemand, dont les aventures sont diffusées chaque jour sur France 3.

Depuis 1974, ils s'étaient habitués à cet inspecteur en costume cravate, jamais excessif ni impulsif, plus cérébral qu'actif à la façon d'un Columbo, sans manie ni accessoires particuliers comme Maigret et sa pipe. Seul signe distinctif, sa grosse monture de lunettes qui lui mangeait le visage. Pour consoler ses fans, Horst Tappert avait publié Derrick et moi. Mes deux vies aux Éditions de Fallois.

Alors, on imagine le choc quand le pays a appris, lundi, la mort de Horst Tappert, 85 ans, dans une clinique de Munich où il avait été hospitalisé il y a quelques jours, après une aggravation soudaine de son état de santé. Ironie du sort, Munich était le lieu même des enquêtes qu'il menait en compagnie de son fidèle adjoint, l'inspecteur Harry Klein (Fritz Wepper). « Je pense que l'Allemagne serait prête à une journée de deuil national », estime Jean-Jacques Schleret, spécialiste des séries policières. Samedi, la ZDF organisera d'ailleurs une nuit spéciale Derrick. Même si l'acteur a connu d'autres succès télévisuels en Allemagne, il était et restera dans tous les esprits l'inspecteur Stephan Derrick.

Star outre-Rhin

Un drôle de destin pour cet homme que rien ne prédisposait à ce métier. Son diplôme d'économie en poche, il se destine à la finance et, en 1945, à l'âge de 22 ans, devient le comptable d'un théâtre en RDA.

DERRICK_PHOTOParallèlement, il suit une formation théâtrale qui le mène rapidement sur les planches. Il commence par interpréter Shakespeare, Giraudoux et même à jouer dans des comédies musicales comme Lady in the Night avant d'enchaîner avec une trentaine de films et téléfilms.

Mais c'est en 1973, alors qu'il a 50 ans qu'on lui propose le rôle qui fera de lui une star outre-Rhin, celui de l'inspecteur ­Derrick imaginé par Herbert Reinecker. Après des débuts un peu difficiles sur la chaîne de télévision publique ZDF, la série s'est imposée, et les téléspectateurs allemands se sont reconnus en cet Allemand moyen qui véhiculait les valeurs de ­­l'Allemagne d'après-guerre.

Pour le romancier Umberto Eco, la série a « aidé les Allemands à se forger une image positive ». L'engouement pour la fiction s'est vite étendu au monde entier, puisqu'elle a été diffusée dans 108 pays et traduite en italien, japonais, anglais, indien, chinois.

En France, elle revient d'une façon récurrente sur France 3, qui propose en ce moment un épisode tous les jours à 13 h 50. Et si parfois on brocarde sa lenteur et son style plutôt vieillot, surtout depuis l'arrivée des séries américaines, 1,2 million de téléspectateurs lui sont fidèles.

Un succès tel que Horst Tappert n'était plus considéré comme un acteur mais comme un policier. Il avait d'ailleurs été nommé commissaire d'honneur de la police de Munich.

En 1998, déjà, quand Horst ­Tappert alias Derrick, après 281 épisodes, avait pris sa retraite, mettant un point final à ses enquêtes télévisuelles, les Allemands avaient essuyé des larmes de déception.

POUR LES FANS UN SUPER SITE http://www.ccdille.ch/derrick/

Posté par vitaminecagnes à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2008

Début de semaine Tout va bien il ne s'est rien passé ce week-end

A oui j’oubliais, on a voté ce dimanche, enfin, pour ce qui ce sentent encore concernés par autre chose que l’eau qui nous est tombée sur la tête voici les résultats :

60% Bandecchi UMP / 40% Santinelli PCF-PS / 80% d’abstentionnistes

Que faut-il donc aux Cagnois pour qu’ils s’intéressent un peu a leurs affaires.

Sans_titre_20Sans_titre_23A l’annonce des résultats par notre Louis Nègre toujours aussi dégoulinant de suffisance que la semaine dernière, les cieux ce sont eux déchainés, pluie, grêle, déluge…

Finalement un weekend minable à tout points de vues

Notre nouvelle Conseillère Générale après avoir fait utiliser tout les moyens possibles et imaginables est bien en place, mais comment va-t-elle faire pour tout gérer en même temps, un restaurant avec la place privatisée s’y attenant, la nouvelle brasserie de 170 couverts qu’elle s’est offerte dans le nouveau centre commerciale Sudalparc en devenir près du futur Casino, sans parler de toutes ces attributions comme Vice Présidente de la Canca et en mairie.

C’est Wonderwoman gérant la Word Compagny ou Ma Dalton.

Au conseil municipal c’est donc la joie et le bonheur, une bonne partie de la majorité fait la gueule mais la ferme, avec Lou Ravi c’est la règle …

Il est vrai qu’ils s’y voyaient déjà tous conseiller général.

A part ça, l’exposition sur les ours au château est magnifique, sincèrement.
La Madame y a déja son portrait.

Sans_titre_22

Cagnes-sur-Mer - Marie-José Bandecchi élue Pierre Piacentini viré - nicematin.com

Posté par vitaminecagnes à 01:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2008

Les Ours envahissent le Haut de Cagnes

OURS_pienikahvihetkiExposition Histoires d'ours
Peintures et jouets anciens

.

Quelle riche idées que cette exposition !

.L'ours en peluche
                     
The Teddy Bears

Très tôt, ces petites peluches ont pris le rôle du peuple dans mes peintures. Ils ont grandi avec des personnalités. L'ours en peluche vient de pleins d'horizons différents, il est Etoile à l’Opéra, héros de cinéma, artistes ou sportifs. 

L'ours en peluche est un compagnon qui a beaucoup d’humour, il est aussi le merveilleux  camarade de nos rêves.
                                                                                                                                                                                                    Johanna Oras

Johanna Oras nous vient de Finlande où elle occupe une place de choix parmi les artistes les plus en vue de la jeune génération. Elle a fait ses études à l'Académie des Beaux-Arts de Florence puis à l'Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg et simultanément  à l'atelier de A.A. Meyelnikov. Depuis 1994, elle expose régulièrement en Finlande mais également dans de nombreux pays d'Europe.

ours_1

.

L’idée de choisir la thématique ludique de l’ours en rapport avec les peintres, nombreux et célèbres, qui ont résidé sur la Côte d’Azur est née d’un coup de cœur pour le travail de Johanna Oras. Ses ursidés combinent les souvenirs tendres de l’enfance et des clins d’œil historiques et artistiques pleins d’humour.

Pour le Château-Musée, Johanna Oras a décliné une série d’ours personnifiés parmi lesquels Matisse, Chagall, Picasso et, symbole oblige, Renoir !

Exposition du 13 décembre 2008 au 2 mars 2009

OURS

Château-Musée Grimaldi - Haut de Cagnes
musees-cagnes@orange.fr

04 92 02 47 30

Tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 17h
- fermé le 25 décembre et le 1er janvier -

Tarif   Adultes : 3 € / Etudiants 18-26 ans : 1.50 €  / - de 18 ans : Gratuit

SOURCES / Chateau Musée CSM  - http://www.johannaoras.com/nallet/ - http://www.johannaoras.com

Posté par vitaminecagnes à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2008

UMP - PMU / Blagounette

ump_pmu

Posté par vitaminecagnes à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 décembre 2008

Louis NEGRE dégoulinant de satisfaction !

En effet avec un taux d’abstention record de 77.51% de cette élection cantonale partielle comment Louis NEGRE et sa suite peuvent t-ils se prévaloir d’une légitimité quel quelle soit, les propos tenus lors de l’annonce des résultats définitifs laissent à penser que pour lui la démocratie moribonde de Cagnes est pour lui une victoire.

« J’enregistre avec une profonde satisfaction le résultat de Josy BANDECCHI. Ceci est la preuve par le suffrage universel que notre équipe est adoubée et soutenue par les Cagnois » Louis NEGRE

Avec 3 942 votants sur 17 527 électeurs inscrits, un électeur sur quatre sur le scrutin total, soit pour la candidate du maire même pas 1 électeur sur 10 (1667), quel extraordinaire plébiscite !

Encore un beau dimanche sous le soleil, Cagnois et Cagnoises en ont visiblement bien profités...

Cagnois et Cagnoises, dormez en paix Louis NEGRE veille sur vous !

.

Sans_titre_1

.

Dans la cuisine électorale locale, Cagnes-sur-Mer s'est trouvé un nouveau chef. Josy Bandecchi, étoilée Michelin dans le " civil ", laisse tous ses adversaires au rang de « seconds ».

Au premier tour de la cantonale partielle de Cagnes-Centre, hier, la candidate de l'UMP a recueilli 43,04 % des voix. Michel Santinelli (gauche unie), arrivé en deuxième position avec 24,92 % des suffrages, aura le droit de remettre le couvert. Pour un second tour sans trop de suspense.

Monique Lartigue (Front national), autre candidate-cuisinière, se contente de la quatrième position (9,89 % des voix) alors qu'à la précédente cantonale, en 2004, elle accédait au second tour (avec plus de 20 % des voix au premier tour).

Abstention record, Devant elle, Pierre Piacentini (DvD), qui a fait campagne à vélo, effectue une petite échappée électorale, rassemblant sur un positionnement atypique (membre de la majorité municipale, il s'est lancé contre la candidate " officielle ") 13,50 % des votants (contre 2,53 % en 2004). Une percée qui, toutefois, ne lui suffit pas pour franchir ce premier col électoral.

Enfin, Jean-Antoine Burroni (DvD), ancien conseiller général, ancien adjoint de Suzanne Sauvaigo, n'aura pas réussi son retour au premier plan de la politique locale dont il s'est retiré pendant près de dix ans. Dans la surabondance de candidats de droite (quatre au total), il arrive en dernière position avec 8,65 % des suffrages.

Mais le grand perdant du scrutin reste la démocratie. Avec un taux d'abstention record de 77,51 %, ce premier tour a été marqué par un grand désintérêt des électeurs pour un scrutin isolé et coincé en fin d'année. Tous les candidats regrettaient, hier soir, cette faible mobilisation et appelaient les électeurs à se déplacer au second tour.

Un second tour qui voit le grand retour à Cagnes du duel gauche-droite. Une gauche à qui la stratégie d'union a souri face à une droite quasi assurée d'emporter la partie dimanche prochain. En effet, Pierre Piacentini a, d'ores et déjà, appelé à voter pour Josy Bandecchi. Et, si on ajoute ses voix à celles de la candidate de l'UMP, on obtient précisément le score (56 %) réalisé aux municipales par l'équipe de Louis Nègre.

Source : T. SUIRE pour Nice Matin http://www.nicematin.com/ra/cagnes/161416/marie-jose-bandecchi-en-chef-de-la-majorite

   

Posté par vitaminecagnes à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cagnes, une abstention record, pourquoi ?

abstentionPour nombre d’abstentionnistes, les hommes politiques ne tiennent pas leurs promesses et voter ne change pas la vie.

Les électeurs inscrits boudent les urnes, c’est un record pour une élection Cagnoise.

;

Ce sera l’une des premières interrogations de l’après 7 décembre.

Pourquoi ? Quelques réponses quand aux motivations des abstentionnistes eux-mêmes, du moins ceux qui se disaient " pas sûrs d’aller voter ". Pour certains d’entre eux, c’était parce " les hommes politiques ne tiennent pas leurs promesses " une fois élus ; pour d'autres, parce que cela n’apporterait pas de changements dans leur vie quotidienne ; ou encore, parce que les candidats ne faisaient pas assez de propositions concrètes, parce qu’il n’y avait pas assez de différences entre les programmes. Doute sur les hommes politiques eux-mêmes. Doute sur l’efficacité de la politique.

Faut-il penser, donc, qu’il existerait un parti, grandissant depuis les années quatre-vingt, des " abstentionnistes ", et qu’il serait devenu, comme on le dit parfois, le premier parti de Cagnes ?

En réalité, s’il est assez clair que l’abstention correspond à des profils relativement précis en termes d’âge, de catégorie sociale et surtout de rapport à la politique. D’une certaine manière, les abstentionnistes, si l’on peut dire, se relaient. Dans le même temps, ils se recrutent davantage parmi les jeunes, dans les catégories ayant les plus faibles niveaux de diplômes, chez les chômeurs, les salariés précaires. À l’inverse, on voterait davantage si l’on travaille dans le public que dans le privé si l’on est propriétaire plus que locataire, etc. Des données qui se recoupent avec les catégories socioprofessionnelles concernées. Les cadres, d’une manière générale, les professions intellectuelles, les salariés de l’enseignement, de la santé, etc., votent d'avantage que les ouvriers et employés d'après de nombreuses études.

Autant de données sociologiques sans doute durables et qui renvoient aussi aux profondes modifications et déstructurations du tissu social des dernières décennies. En termes de travail, de malaise dans les villes - et plus précisément les villes de banlieue (Cagnes banlieue de Nice ?).

Faut-il en rester là ? Bien évidemment non, car l’abstention n’est pas que " sociologique ", elle est aussi profondément politique. Le jugement porté sur les politiques, leurs promesses non tenues et leur incapacité à changer le cours des choses ne peut-être dissocié de ce taux record d’abstention. Ou bien on vote encore en se radicalisant ou en exprimant une exaspération, ou bien on proteste en silence, " avec ses pieds ", sans même le formuler parfois mais en restant chez soi. De ce point de vue, si l’abstention n’a fait que croître au cours des 10 dernières années, elle est sans aucun doute aussi renforcée, par les attentes déçues, la résignation…

Sans doute aussi l’absence de véritables débats politiques sur les programmes, en raison de l'incapacité des candidats a pouvoir faire de vraie campagne, celle ci annoncée trop tardivement à une période ou l'élécteur pense plus a ses fêtes de fin année.

Si les hommes politiques ne tiennent pas leurs promesses et que voter ne change pas la vie quotidienne, à quoi bon ?

Posté par vitaminecagnes à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un sanglier bouche le port du Cros

sanglierAprès la sardine qui bouchât jadis le port de Marseille c’est un sanglier qui bouche aujourd'hui notre modeste port. A lire Nice Matin de ce jour, Cagnes est en passe de surpasser Marseille, un bateau ’’ Le Sanglier ’’ est à l’abandon depuis quelques jours au port du Cros, toute la ville bruisse déjà à l’annonce de cette nouvelle, des visites guidées seront bientôt organisées à n’en pas douter.

Qui a dit que rien ne se passait a Cagnes sur mer !

Plus d’infos sur http://www.marseillais-du-monde.org/sardine.php3

Posté par vitaminecagnes à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Arrêté d'autorisation de brûlage des 105 000 tonnes de déchets à l'usine Vicat (Vallée du PAILLON).

vicat_10_12Ca y est, le préfet a signé l'arrêté d'autorisation de brûlage des 105 000 tonnes de déchets à l'usine Vicat (Vallée du PAILLON).

C'est très grave, c'est comme une usine d'incinération de plus et peut-être pire (brûler des déchets dans des fours et des cheminées qui ne sont pas vraiment des incinérateurs) et cela s'ajoute à la pollution déjà conséquente de l'autre cimenterie, de l'usine d'incinération de l'Ariane, des camions qui transportent ces déchets.

Nous pouvons encore résister; RV mercredi 10 Décembre à 9H 30 au CADAM pour protester.

De nombreux élus et associations des vallées des Paillons composent le collectif mais les manifestants ne sont jamais assez nombreux.

  • l’étude du Conseil Général sur la qualité de l’air dans les Paillons et ses conséquences sur la santé des habitants n’est pas achevée ;
  • Les résultats officiels des mesures de la qualité de l’air dans les Paillons font apparaître une pollution élevée, avec des dépassements très fréquents des valeurs limites notamment en poussières fines de moins de 10 microns ;
  • le gouvernement français vient d’être mis dans l’obligation de lancer une étude sur les causes de pollution anormalement élevée dans notre région.

Sources : Nice Premium et K.L.

Posté par vitaminecagnes à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Histoires d'eaux

eauPour info ! L’eau de Cagnes ne coûte effectivement pas chère 2.36 euros le m3 quand a Cagnes Ouest elle n’est qu’a 3.02 € ! Une affaire au regard de nos voisins de Villeneuve Loubet qui eux ne payent que 1.55 €. Pour trouver le liquide précieux le plus abordable il nous faudra émigrer vers Fontan où il ne nous en coûtera que 58 centimes d’euros

Les Mentonnais eux peuvent s’enorgueillir d’avoir le tarif le plus élevé 4.13 €.

Parfois même l’eau du robinet ça pique !

Je vous épargnerai le couplet sur les bienfaits d’une bonne régie municipale…

A la votre ! Santé !

.

PLUS D'INFOS DANS LE DOSSIER SUR L'EAU DE NICE MATIN CE JOUR

.

Posté par vitaminecagnes à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]